The Legend Of Zelda : A Link To The Past, souvenirs d’une époque.

Salut à vous, amis aventuriers.

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un de mes plus anciens souvenirs. Et oui, ça va donner dans le mièvre, mais c’est mon blog et je fais ce que je veux.

Un noël, (1994 si je ne dis pas de saucisses), ma maman avait décidé de me faire un grosse surprise, du genre surprise de poney! Bon en fait j’avais déjà trouvé ce que c’était, elle l’avait caché sous le canapé, pensant que c’était la cachette idéale, AH AH AH AH, quelle erreur! Et au petit matin du 25 décembre, je découvris une Super Nintendo dans sa boite avec un Starwing dans le pack, et de l’autre côté, lui aussi dans sa belle boite, un jeu qui m’était complètement inconnu. Il s’appelait « The Legend Of Zelda : A Link To The Past ». A part « Legend », je comprenais rien au titre. En même temps, j’avais 6 ans, j’étais pas encore bilingue. Bref, cesse de m’interrompre, ça m’énerve.

J’ai commencé par jouer à Starwing, auquel je ne bitais absolument rien, et pour cause : c’était en anglais. Comme tout bon débilos, je suis tombé sur le mode Training dès le début qui consiste à voler en formation, tirer sur des cibles, enchaîner les cibles etc… C’était chiant comme la pluie, surtout à 6 ans. J’ai découvert l’intérêt du soft, quelques temps plus tard, et à quel point c’était un bon jeu pour l’époque.

Puis j’ai joué à A Link To The Past. Ce jeu restera gravé dans ma mémoire à tout jamais, pour plusieurs raisons en fait. Tout d’abord, il est représentatif d’une époque où ma maman a fait des sacrifices pour nous offrir une console qui était chère, même à l’époque (évidemment, ce n’est en rien comparable avec les prix des consoles actuelles), pour qu’on puisse un peu rigoler à un moment ou la vie ne nous le permettait pas des caisses. C’est aussi représentatif d’une époque ou ma maman et moi passions énormément de temps ensemble, et je peux vous le dire, si aujourd’hui je suis un gamer, c’est grâce à elle. Celui qui a dit  » A cause d’elle », tu sors. Enfin, quand je joue à A Link To The Past, je repense à tout ces moments où on se creusait la tête pour résoudre des énigmes, chercher la solution à un problème, mais qu’on le faisait ensemble, et ça me fait me dire que clairement, c’était mieux avant. CELUI A DIT « SALE VIEUX » TU SORS AUSSI! Vous êtes déchaînés ce soir. Bref, des jeux beaux et simples, ce n’est plus vraiment légion, et honnêtement, je trouve ça dommage, mais là n’est pas le débat.

A Link To The Past, c’est des souvenirs, du temps passé, et un beau jeu (avec une suite médiocre quand même, parce qu’on va pas se mentir, A Link Between Worlds, c’est un Zelda en mode « J’ai fini de le développer en deux heures, t’as vu comment je suis fort Roger! »), c’est des souvenirs, c’est de l’amour, (pour les fans, je dirais même plus c’est de la force, du courage et de la sagesse! TMTC) et pour vous dire à quel point ce jeu est ancré en moi, c’est un jeu que j’ai sur mon téléphone, et que j’ai toujours sur moi. Et chaque fois que j’y joue, ben je pense à ma Maman.

 

Merci Maman pour tout ces moments. C’était cool quand même.

 

 

Même si t’étais nulle, on va pas se mentir. C’est moi qui ai trouvé Excalibur dans les bois.

trucsIndex.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s