Vide-grenier

 

Salut les toons.

Voilà longtemps que je me passionne pour ce petit évènement du dimanche, cette petite activité dominicale qui est train de devenir un sport national en France : les vide-greniers.

Pour ceux d’entre-vous qui seriez en train de vivre dans une grange depuis… ces 100 dernières années : les vide-greniers qu’est-ce que c’est?

C’est très simple mon jeune ami. Lors d’un dimanche ensoleillé, tu peux te débarrasser de toutes les merdes qui encombrent ton grenier, et les vendre au prix que tu souhaites. Mais c’est aussi la possibilité d’acheter des choses à bas prix, et c’est là que le bas blesse. Car de jeunes petits cons se sont dit : « et si on allait saigner les gens pour leur acheter des jeux, figurines, jouets de collection à pas cher, voire même moins cher que ce qu’ils proposent? Genre si ils proposent 2€, on négocie à 1€. C’est trop cool! »

Et en effet, c’est trop cool. Parce que ces mecs prennent tout les jeux, même ceux dont ils ont absolument rien à foutre, et les revendent sur le net à un prix de poney. Rien de mieux pour passer pour un connard, et donner une mauvaise image des gens qui veulent acheter des jeux, parce que les revendeurs pensent donc qu’un jeu, c’est cher, peu importe l’époque à laquelle il est sortit.

Bref. Tout ça pour vous parler de mon dernier vide-grenier, activité que je n’avais pu exercer depuis un petit moment. Et j’ai pu bien rigoler. J’y ai trouvé une voiture de l’OCP de Robocop ( la série). Une boite en bois de la ville ou j’ai passé presque 15 ans de ma vie. Un coffret de la trilogie de Ça, de Stephen King (pour bien bader sa maman). Un jeu Super Mario sur DS, et un Dragon Ball Z Shin Budokaï 2 sur PSP. De quoi bien rigoler.

Vous avez très certainement envie de me demander pourquoi je vous parle de ça?

Simple! Parce que déjà je fais ce que je veux, donc tu te détends tout de suite. Ensuite, parce que les vide-greniers, j’aime beaucoup ça. Une ambiance chaleureuse, parler avec les gens, entendre l’histoire de l’objet que tu as entre les mains. Je trouve ça fascinant. Négocier avec les gens aussi, ça peut être marrant. Le nombre de fois ou j’ai négocié, gagné la négociation et au final, j’ai trouvé la personne en face de moi tellement tellement sympathique que finalement j’ai payé le prix annoncé. (Rassurez vous, c’était sur un ou deux euros, y’a pas marqué pigeon non plus…) Bref, faites les vide-greniers, c’est marrant, et ça détends tellement!

On se retrouve très vite pour parler d’un petit projet qui me tiens à coeur.

Allez salut les toons.

(image de couverture : Vide-grenier dans une commune de la Sarthe en 2011. – GILE MICHEL/SIPA)

 

EDIT : Préparez vous à du changement très prochainement. J’espère que ça vous plaira.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s